Accueil > Questions - réponses > CVAE / VAE hors temps de travail

CVAE / VAE hors temps de travail

Retrouvez ci-dessous une liste de questions fréquemment posées concernant le congé de validation des acquis professionnels et la VAE hors temps de travail.

J’ai 3 mois d’ancienneté dans mon établissement. Puis-je demander un congé pour la validation des acquis de l’expérience ?
Oui, aucune condition d’ancienneté dans l’établissement n’est exigée pour demander un congé CVAE.

J’ai un an d’expérience en rapport avec le diplôme que je vise en VAE. Puis-je déposer un congé ?
Non. Pour bénéficier d’une validation des acquis de l’expérience, vous devez justifier d’une expérience préalable en rapport avec le diplôme visé d’au moins 3 ans. Cette expérience peut être issue d’une activité salariée, non salariée, bénévole ou de volontariat, exercée de façon continue ou non.

Quelle est la durée maximale d’un congé VAE ?
Elle est de 24 heures, consécutives ou non sur le temps de travail.

Je n’ai pas la notification de l’avis de recevabilité de ma demande émise par l’autorité certificatrice du diplôme que je vise. Puis-je déposer un dossier auprès d’Unifaf ?
Non. Le dossier de demande de prise en charge doit comporter obligatoirement les pièces suivantes :
• L’imprimé Unifaf de demande de prise en charge,
• Le devis détaillé des prestations d’accompagnement et de VAE
• La copie de la notification de l’avis de recevabilité
• Une copie du bulletin de salaire du mois de décembre de l’année précédent votre demande
• Eventuellement une attestation de rémunération signée par votre employeur.

J’ai été licencié(e), puis-je bénéficier d’un financement pour une VAE ?
Non. Unifaf ne finance dans le cadre du CIF, de la VAE ou de la CVAE ou VAE HTT que les demandes des salariés en activité dans un établissement adhérent. Dans votre cas il convient de s’adresser au Pôle Emploi pour les possibilités de financement, notamment dans le cas du DIF porté.

Je n’ai obtenu qu’une validation partielle de mon diplôme. Que puis-je faire ?
Vous gardez pendant 5 ans les modules validés. Si vous le souhaitez, vous pouvez demander le financement des modules théoriques qu’il vous manque dans le cadre d’un CIF ou déposer un nouveau congé VAE dans un an.