Le bon réflexe : Pour garantir le versement du salaire par l’employeur, il est très important de suivre dans sa totalité le cursus et de ne pas oublier de signer la fiche de présence. En effet, l’employeur devra présenter les pièces justifiant de l’assiduité du salarié pour être remboursé par Unifaf.

Accueil > Salariés > Financer un projet

Le congé individuel de formation (CIF)

Le CIF est financé par Unifaf sur la contribution de 0,2 % versée par les employeurs pour les salariés en CDI et sur la contribution de 1 % CDD pour les salariés en CDD.

Le CIF est financé par Unifaf sur la contribution de 0,2 % versée par les employeurs pour les salariés en CDI.

Les priorités définies par la Branche professionnelles sont traduites à travers la répartition des fonds suivante :

  • 70 % seront affectés à des formations qualifiantes (diplôme ou titre enregistré au RNCP, certificat de qualification professionnelle – CQP, qualification reconnue dans les classifications d’une convention collective nationale),
  • 10% aux formations non qualifiantes,
  • 20 % seront réservés aux bilans de compétences et validation des acquis de l’expérience (VAE)

Modalités de prise en charge du coût de la formation

Unifaf prend en charge les frais liés à la formation sur une durée maximale de 3 ans (soit 36 mois glissants) et dans la limite des plafonds prévus sur la prise en charge de votre rémunération et des frais pédagogiques.
Tout dépassement de cette durée et des plafonds reste à votre charge.

Frais pédagogiques

Unifaf prend en charge les frais pédagogiques (sont inclus les frais d’inscription & frais de scolarité) de votre formation dans la limite des plafonds suivants :

  • Formation visée sans niveau ou de niveau III, IV et V : 14€ par heure de formation
  • Formation visée de niveau I et II : 18€ par heure de formation

Unifaf rembourse directement l’organisme de formation. Si le coût de votre formation dépasse ces plafonds, le différentiel est à votre charge.

Rémunération

Unifaf prend en charge votre rémunération selon votre niveau de qualification et votre niveau de salaire dans la limite des plafonds suivants :

Par année on parle bien de 12 mois glissants et non d’année civile.

Unifaf rembourse directement votre employeur.

Si vous êtes sur une prise en charge à 80% ou à 70%, le différentiel est à votre charge.

Attention :

Les périodes de fermeture prévues par l’organisme de formation (type vacances scolaires) ne donnent pas lieu à la prise en charge par Unifaf. A moins d’un accord avec votre employeur, vous devrez :

  • soit prendre des jours de congés payés que vous avez acquis dans votre entreprise,
  • négocier avec votre employeur votre retour dans l’entreprise pendant ces périodes. Il est préférable de se mettre d’accord avec lui avant le départ en CIF.

A défaut vous serez en congé sans solde et ne percevrez pas de rémunération.

Frais annexes

Si vous en faites la demande Unifaf prend en charge de manière forfaitaire une partie de vos frais annexes.

Ce forfait s’élève à 3 euros par heure de formation (heures théoriques en organisme & heures de stages s’il ne se réalise pas chez votre employeur).

Si vous déclarez vouloir percevoir ce forfait, vous devez vous engager à conserver et à tenir à la disposition d’Unifaf pendant 5 ans, en cas de contrôle les justificatifs des frais de restauration, d’hôtel et de transport (factures, tickets, copie carte grise...).